Sur quoi focaliser son attention pour identifier les bonnes actions.

Même avant d’arriver au stade du “burnout”, l’état mental dans lequel nous nous plaçons dans des périodes de stress prolongées peut impacter nos décisions.

La première étape consiste à mettre sur papier nos préoccupations et les sujets qui nous attirent. Cela suffit en général à désamorcer le mode automatique dans lequel nous sommes placés.

C’est le sujet de l’épisode 2 de ma web-série

Menu