Manager : de « celui qui dirige » à « celui qui met en mouvement » !

Qu’est-ce qu’un manager aujourd’hui ? Par le passé, et je parle d’une époque lointaine que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… le marché de l’entreprise était stable ou en pleine croissance. Le rôle du manager était alors d’optimiser l’organisation, de façon à produire le mieux possible (qualité, coûts, délais, sécurité).

Aujourd’hui, son rôle est toujours de produire dans les meilleures conditions sauf que son environnement est bien plus incertain. Ses produits évoluent sans cesse, ses équipes changent (dans tous les sens du terme) et ses marges de manœuvre se réduisent.

Plus que jamais, son rôle est important pour que l’organisation puisse s’adapter, en permanence et à tous ces changements. La mission principale du manager se mue en conséquence pour maintenir un haut niveau de cohésion et de coopération dans les équipes.

Le manager dans l’organisation, parlons-en un peu…

Quelle est traditionnellement la place du manager dans l’organisation ?

Un point de vue traditionnellement partagé tend à considérer les managers, dirigeants, entrepreneurs comme une sorte de héros des temps modernes.

A eux de faire leurs preuves et de porter sur leurs épaules la responsabilité de fixer les objectifs, construire la feuille de route pour les atteindre et mobiliser les équipes opérationnelles, contrôler les résultats et prendre les décisions nécessaires… L’image du manager en haut de la pyramide et/ou enfermé dans sa tour d’ivoire n’est plus tenable.

Impossible en effet d’être toujours « celui qui sait » dans une situation de plus en plus complexe. Il est également délicat d’être reconnu par des équipes de plus en plus formées, lorsqu’on est trop loin du terrain et peu impliqué dans le quotidien ou l’opérationnel.
Cette approche est anxiogène pour tous :

  • Le manager car il porte toute la responsabilité sur les épaules
  • Les équipes avec la pression sur les résultats à atteindre avec des choix restreints.

Elle est aussi souvent démobilisante et déresponsabilisant pour les équipes et épuisante pour le manager qui « tire le système ».

la place du manager... avant

Parlons maintenant du manager d’aujourd’hui… et de demain

le manager n'est plus en haut de la pyramide...

La place du manager est aujourd’hui au sein des équipes et à la frontière du système. Il doit être en capacité de détecter et identifier ce qui à besoin d’être ajusté pour faciliter le fonctionnement. En cela, le manager devient le metteur en scène de la mise en mouvement de l’organisation. Il vient favoriser l’intelligence collective :

  • Donne un cap
  • Pose un cadre de fonctionnement favorisant l’autonomie et la prise de décision collective
  • Rassure sur la capacité à trouver la solution ensemble
  • Arbitre au final, si c’est nécessaire

La mission première du manager : la mise en mouvement

Le point de vue de Cinétic est que pour réussir à mettre en mouvement une organisation, il faut renoncer au mythe du héros providentiel et reconnaître que les meilleurs experts d’un problème sont ceux qui y sont confrontés tous les jours… Dans cette nouvelle histoire, le leader devient celui qui fait en sorte que l’organisation puisse s’adapter aux changements de son environnement, et travaille dans les meilleurs conditions possibles.

Pour mettre en mouvement, le manager devient le garant d’un processus collectif en 4 étapes :

  1. Partir des préoccupations et des projets de l’équipe
  2. Lui fournir les éléments qui permettent aux parties prenantes d’avoir une vision élargie de la
    situation.
  3. Identifier collectivement les axes de transformations nécessaires pour maintenir la
    cohérence de l’organisation
  4. Focaliser l’énergie sur les conditions de réussite à établir et les premières actions à engager.

Pour maintenir la dynamique, il :

  • Reconnait l’autonomie des différentes parties prenantes
  • Synchronise les parties prenantes aussi souvent que nécessaire pour garder la cohérence de
    la démarche
  • Actualise les objectifs en fonction de l’évolution des contraintes réelles et des opportunités

Pour renforcer la confiance de l’organisation dans sa capacité à réussir :

  • Il reconnait que tout changement nécessite un apprentissage et donne le droit à l’erreur.
  • Aide les équipes à prendre conscience des apprentissages effectués au fil de l’eau et des
    nouvelles opportunités que cela permet.

Cinétic est une société spécialisée dans l’accompagnement des organisations et leur mise en mouvement. Coachs, nous avons mis en place une méthode de travail enrichie par les apports des neurosciences et de l’approche systémique, reconnue par nos clients.

Vous vous intéressez à notre méthode de mise en mouvement des managers au sein des organisations ? N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus et prendre rendez-vous avec nous.

nicolas michelon - rond

Article par Nicolas Michelon : Coach et conseil en organisation

Menu